Bovet Virtuoso VII

Communiqué de presse

Bovet Virtuoso VII

Avec cette nouvelle complication dotée d’un quantième perpétuel rétrograde, d’un aiguillage inversé, d’une double seconde coaxiale et d’un boîtier convertible, BOVET 1822 invite le collectionneur à suspendre son temps.

Le quantième perpétuel est l’une des complications horlogères les plus prisées par les collectionneurs. Il permet d’afficher la date complète, en tenant compte de la durée spécifique de chaque mois qu’il compte 28, 29, 30 ou 31 jours. Imaginé par M. Pascal Raffy, propriétaire de BOVET 1822, le garde-temps Virtuoso VII, affiche le quantième, le jour de la semaine, le mois et le cycle des années bissextiles. Indications auxquelles s’ajoutent un indicateur de réserve de marche ainsi que l’affichage des heures, des minutes et des secondes sur les deux faces du garde-temps.
 

Bovet Virtuoso VII

Car le Virtuoso VII appartient à la collection Fleurier et est habillé de l’emblématique boîtier convertible Amadéo® qui permet de porter son garde-temps en montre bracelet réversible, en montre de poche ou encore de le transformer en une élégante pendulette de bureau. C’est donc une concentration inédite d’ingéniosité technique qui anime le Virtuoso VII, dans une volumétrie comparable à celle d’une montre-bracelet traditionnelle, tout en dispensant davantage d’informations et, cela, sur les deux faces du garde-temps. Pour un confort et une chronométrie accrue, l’unique barillet de son mouvement garantit une autonomie supérieure à cinq jours de réserve de marche.
 

Bovet Virtuoso VII

Cette technicité parfaitement maitrisée se conjugue, harmonieusement, à la dimension artistique illustrée par le talent des artisans de la Maison BOVET. Chaque composant, qu’il soit visible ou non, est ainsi décoré selon les méthodes artisanales traditionnelles. La platine et les ponts où s’affichent les fonctions du quantième perpétuel sont entièrement gravés à la main de l’emblématique motif Fleurisanne.
 

Bovet Virtuoso VII

La Maison BOVET donne aux arts décoratifs, à la chronométrie, à l’ingéniosité mécanique et à l’innovation leurs plus grandes lettres de noblesse depuis 1822. L’abnégation et la passion des artisans, le respect de la tradition et le soin porté au plus infime des détails sont les garants d’une haute horlogerie d’exception inégalée.

Afin d’accroître encore ce niveau d’exception, M. Raffy a choisi de limiter la quantité de garde-temps manufacturés annuellement à 800 unités, seulement. Il redéfinit, ainsi, le luxe véritable, en manufacturant la totalité de ses composants dans les ateliers helvètes de la Maison, selon des procédés artisanaux et, en y ajoutant, la notion d’exclusivité à l’expérience offerte aux collectionneurs.
 

Bovet Virtuoso VII

La collection 2020 de Virtuoso VII s’enrichit d’une nouvelle référence, disponible en édition limitée, en or rouge et en or gris et, arborant un somptueux cadran guilloché vert. Les cadraniers ont fait preuve, une nouvelle fois, de virtuosité, tant les cadrans des deux faces et les différents éléments d’affichage sont de dimensions réduites. Malgré une épaisseur amincie des deux cadrans d’heures et de minutes, ceux-ci sont finement guillochés du motif inédit dessiné par M. Raffy. Irisant les rayons de lumières, en révélant sa finesse, il est l’extension de l’emblème de la Maison BOVET depuis 1822 ; une fleur de lotus à douze pétales.

En fractionnant la seconde pour obtenir une chronométrie irréprochable, tout en invitant le collectionneur à suspendre son temps, le Quantième Perpétuel Virtuoso VII emporte une part d’éternité interprétée par M. Raffy et les artisans de la Maison BOVET, selon la plus noble expression du temps.